L'une des sorties les plus controversées d'Apple de ces derniers temps est la décision de la multinationale de traquer votre activité sexuelle. Au sein de la mise à jour iOS 9, vous trouverez HealthKit qui permet d'utiliser les données de nombreuses applications externes. Voyons ce que cela peut signifier.

Alors qu'auparavant l'application se contentait de collecter des données sur votre activité physique, votre alimentation ou encore votre sommeil, et toutes sortes d'informations que les gens n'ont pas de problème à partager, il y a désormais une nouvelle catégorie de données appelée « Reproductive Health ».

Cette section semble s'être concentrée avant tout sur la fertilité des femmes, au vu des types de données que iOS peut prendre en compte : la qualité du mucus cervical, les menstruations, l'ovulation et ainsi de suite. C'était en fait prévisible puisque Apple avait été critiqué pour ne pas prendre suffisamment en compte les besoins de leur base féminine. Vous avez ainsi la possibilité d'entrer la date du début de votre cycle, votre débit sanguin et toute information pertinente. Par défaut, ces données seront privées, mais si vous le souhaitez, vous aurez la possibilité de les partager avec votre médecin ou avec des scientifiques pour participer à des recherches universitaires, tout cela de manière anonyme bien sûr.

Une grande majorité a trouvé cette tentative d'Apple utile du fait qu'elle apporte une réelle aide aux femmes dans l'analyse complexe de leur fertilité. Ca aura été long, mais Apple a enfin cessé d'ignorer toutes la partie féminine de sa clientèle. Même si certains ont qualifié cette fonctionnalité d'inutile, et pensent qu'Apple est allé trop loin dans son offre pour aider ses utilisateurs à rester en bonne santé.

l'iOS 9 traque vos activités sexuelles

Outre « Reproductive Health », Apple a aussi inclus des sections bien moins controversées comme une option qui garde un historique de votre taux d'exposition aux UVs, et le positionne sur une échelle de 1 à 12. HealthKit vous propose désormais aussi de surveiller la quantité d'eau que vous buvez. Vous pourrez choisir l'unité à utiliser (bien que dans la version beta il n'y ait que le millimètre de proposé). Ces nouvelles fonctionnalités sont elles aussi bien vues par une majorité des fidèles d'Apples du simple fait qu'avant ils étaient obligés d'utiliser des applications externes. Il est ainsi de plus en plus facile pour un propriétaire d'iPhone de prendre soin de sa santé. Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous, vous pouvez aussi partager ces informations avec vos amis ou votre docteur.

Et ce qui a particulièrement attiré l'attention, c'est ce second bouton en partant du bas que vous pouvez voir sur la première capture d'écran « Sexual Activity ». Avant de commencer à commenter sur ce move d'Apple, découvrons ce qui se cache dessous. Il existe évidemment quantité d'applications de rencontre ou au contenu sexuel ; cette fonctionnalité est pourtant unique car elle a pour objectif de prendre soin de votre bien-être sexuel.

l'iOS 9 traque vos activités sexuelles

Cette nouvelle fonctionnalité prend en compte :

* Combien de fois par jour vous le faîte,

* A quelle heure,

* Et aussi COMMENT vous le faîte !

Vous pouvez ainsi traquer votre activité sexuelle aussi longtemps que vous le souhaitez. L'application vous permettra de savoir combien de rapports sexuels vous avez eus au cours des dernières semaines, du dernier mois ou de la dernière année. Il y a aussi une option qui vous demande si vous avez utilisé un préservatif ! Et bien sûr vous pouvez partager ces données même si nous ne pensons pas que beaucoup le feront! Une fois que vous avez entré les données nécessaires, l'application va vous faire un compte-rendu numérique où vous présenter un graphe comme c'est le cas pour les autres sections. Votre vie sexuelle sur un graphe juste au moment où vous pensiez que plus rien ne pouvait encore blesser votre ego !

Ce nouvel ajout a été à l'origine de beaucoup d'agitation sur les réseaux sociaux et beaucoup clamaient que ce ne serait pas populaire chez les clients d'Apple. L'idée d'avoir une application permettant de garder trace du nombre de vos rapports sexuels leur semble absurde et certain pose le problème de cette information tombant entre de mauvaises mains.

Cela implique de conserver des informations très personnelles dans votre téléphone, et il est naturel que certains s'en inquiètent. Apple réplique à cela que ces informations restent privées et que les utilisateurs utilisant cette fonctionnalité peuvent toujours verrouiller leur téléphone. Beaucoup attendent impatiemment de voir les différentes sous-sections qu'il sera possible de remplir : si vous pourrez entrer le nombre d'orgasmes que vous avez eu ou le nombre de calories que vous avez dépensées pendant vos rapports. Il y en a tout de même pas mal qui apprécient ce move osé d'Apple en prévalant à juste titre qu'il était temps que les smartphones nous permettent de prendre soin de notre santé sexuelle. Mais pour pouvoir vraiment se prononcer sur ce qu'en pensent les utilisateurs d'iPhone, il faudra attendre encore un peu.

l'iOS 9 traque vos activités sexuelles

Editor

22.01.2017, à 15:07 / Publié par pour IOS
Suivez @AxellePT


Articles & Astuces

Peut-être que vous avez besoin

Dr.Fone pour iOS

Dr.Fone pour iOS

(Récupération des données d'iPhone)

Le logiciel de récupération de données au monde pour iPhone, iPad et iPod tactile pour récupérer les contacts perdus, les messages texte, des photos, des notes et bien plus encore. Entièrement compatible avec iOS 9, et iPhone 6s et l'iPhone 6s Plus pris en charge.

TunesGo

TunesGo

TunesGo permet d’avoir plus de liberté sur votre musique, ce que ne propose pas de faire iTunes.

POURQUOI CHOISIR WONDERSHARE

100% SÛR
Un service sans risque et attentionné garanti
10+

ANNÉES DE DÉVOUEMENT

PROFESSIONNEL
Des années d'étude, un personnel talentueux et une qualité garantie
200+

PAYS DANS LE MONDE

RECONNAISSANCE
Habilité par les principaux média et les utilisateurs du monde entier
9 000 000+

UTILISATEURS FIDÈLES

Top